A venir

Recherche

Receive our NewsLetter

To receive our newsletter just type your mail address here and select your language

training rabat processL’opérationnalisation du Processus de Rabat va au-delà des activités mises en oeuvre avec le financement et l’expertise du Projet de Soutien.

Elle se concrétise aussi par des initiatives nationales et régionales.

Depuis 2006, plusieurs pays ont initié des projets au niveau bilatéral ou national avec l’objectif d’améliorer la gestion des migrations et de favoriser la mobilité.

Leur création a profité des débats au sein du Processus de Rabat. L’échange de bonnes pratiques favorise la reproduction d’initiatives techniques et politiques réussies dans d’autres contextes nationaux ou régionaux. 

Projets d'assistance technique et initiatives

Aujourd’hui, de nouvelles politiques migratoires, des Partenariats pour la mobilité et des projets de soutien technique, pour ne citer que quelques exemples, ont été mis en place dans la région.

Pour améliorer la gestion des migrations, un grand nombre de projets techniques sont mis en oeuvre dans les pays partenaires africains du Processus de Rabat.

Ces initiatives couvrent souvent des sujets prioritaires pour le dialogue bien qu’elles n’émanent pas directement de ce dernier.

Le nombre exact de ces projets est difficile à évaluer. Un inventaire non exhaustif créé par le Projet de Soutien répertorie plus de 340 projets entre 2012 et 2015.

Dans ce contexte, les projets à caractère régional qui impliquent plusieurs pays partenaires méritent une attention particulière. Leur lancement a été favorisé par un nouvel environnement, plus propice à la coopération.

Le Processus de Rabat a sans nul doute contribué à cette évolution, en créant des liens nouveaux entre des pays qui, auparavant, échangeaient peu sur les questions migratoires

En action

Atelier informel avec les observateurs externes - Dakar

17 juillet 2017

Le 19 juillet 2017, un atelier informel sera organisé à Dakar, réunissant des parties prenantes externes, telles que des chercheurs universitaires, organisations internationales et organisations de la société civile.

L’atelier s'inscrit dans le cadre d'un processus de consultation plus large, en vue de l'élaboration d'un nouveau programme multi-annuel et cadre stratégique pour le Processus de Rabat, qui sera adopté lors de la cinquième Conférence ministérielle euro-africaine sur la migration et le développement, au début de l’année 2018.

Comités de rédaction du Processus de Rabat

6 juin 2017

 Développer le nouveau programme de coopération pluriannuel 2017-2020

Comme convenu par tous les pays partenaires du Processus de Rabat, des Comités de rédaction seront organisés à Bruxelles entre juin et juillet 2017 en vue de la cinquième Conférence ministérielle euro-africaine qui se tiendra au début de l’année 2018.

Tables rondes thématiques: vers un nouveau programme pour le Processus de Rabat

6 juin 2017

En prévision de la cinquième Conférence ministérielle euro-africaine sur les migrations et le développement, qui se tiendra au début de 2018, un processus de consultation informel a été lancé pour recueillir les commentaires d'un large éventail de parties prenantes et d'observateurs concernés. Quatre tables rondes ont été organisées en avril 2017 à Bruxelles, se concentrant sur les principaux piliers thématiques du dialogue, à savoir la migration et le développement, les migrations légales et la mobilité, la lutte contre la traite des êtres humains et la protection internationale et l'asile. Ces tables rondes ont réuni des observateurs sélectionnés, dont des représentants de la société civile, des universitaires ainsi que des organisations internationales.

Bulletin d'information du Processus de Rabat #1/2017

23 mai 2017

Ceci est la première édition du bulletin d'information du Processus de Rabat pour l'année 2017, qui sera publié chaque trimestre et fournira des informations à jour sur le dialogue.

Consultez et téléchargez le bulletin d'information en pdf ici:

La Belgique préside le Processus de Rabat

28 avril 2017

À l'occasion du Comité de Pilotage du Processus de Rabat, qui s'est tenu le 21 mars 2017, la Présidence du Processus de Rabat est passée des mains de la République du Mali à celles du Royaume de Belgique. En tant que nouvelle présidente, la Belgique présidera les futures sessions du Comité de Pilotage et continuera d'être une force motrice de ce dialogue de migration.

Réunion des Fonctionnaires de Haut Niveau - Bruxelles

26 avril 2017

Réunion des Fonctionnaires de Haut Niveau (SOM), les 2 et 3 mai 2017 à Bruxelles.

Sous la présidence du Royaume de Belgique, près de 60 pays et organisations partenaires du Processus de Rabat se réuniront à Bruxelles pour discuter des futures priorités politiques et opérationnelles dans le cadre du Dialogue Euro-africain sur la migration et le développement (Processus de Rabat).